Image de l'article 'Le pissenlit, par Christophe Bernard'

Le pissenlit, par Christophe Bernard

Vous marchez sûrement dessus à chaque fois que vous vous promenez ! Mais connaissez-vous le pissenlit, véritable bombe nutritive ?

Vous marchez sûrement dessus à chaque fois que vous vous promenez ! Mais connaissez-vous le pissenlit, véritable bombe nutritive ?

Merci à Christophe pour le partage de son savoir ! Cet article résume mes notes du vlog réalisé Par Christophe sur sa chaîne Altheaprovence.

Vous pouvez retrouver la vidéo sur YouTube.

La botanique

Le pissenlit, ou taraxacum officinale, est une plante fabuleuse et très présente dans la nature.

Elle contient des flavonoïdes, de la lutéine et beaucoup de minéraux.

Que peut-on consommer

Toutes les parties de la plante s’utilisent :

  • la feuille en salade

Note personnelle

En ce moment, c’est l’heure du pissenlit. J’ai la chance d’en avoir au jardin (implanté tout seul).

Depuis 2 ans, il y a des plants de grandes tailles qui poussent au même endroit chaque année, produisant de larges feuilles.

Je vous recommande de couper finement les feuilles pour une meilleure expérience culinaire.

Bernard, lui, les consomme avec de l’huile d’olive, de l’ail et des anchois.

  • la fleur se consomme aussi en salade ou en confiture (nommée cramaillotte).

  • la racine, qui se récolte idéalement à l’automne, après que les feuilles et fleurs aient disparu.

    • toutefois, on peut récolter au besoin, toute l’année.

Bienfaits et propriétés médicinales

Feuille de pissenlit, reins et diurétique

Le pissenlit procure un effet diurétique, c’est-à-dire de permettre aux reins de mieux éliminer.

La feuille est plus diurétique que la racine. Plutôt sympa vu que la feuille se révèle plus simple à récolter.

Un pissenlit déraciné
Un pissenlit déraciné

Crédits: image extraite du vlog de AltheaProcence.

Mais, pourquoi aller stimuler les reins ?

Peut-être que votre corps :

  • retient tout d’eau, qui se ressent par une sensation de gonflement, aux alentours règles mensuelles, ou après un changement d’altitude.

    • avec des infusions de feuilles de pissenlit, pendant quelques jours, l’effet de gonflement peut alors diminuer.
  • aide à réduire l’hypertension, sans toutefois que celle-ci soit trop haute ou fluctuante dans la journée.

  • balaye le système urinaire, en particulier si la personne fait des calculs rénaux.

    • en infusion à nouveau, le pissenlit viendra soutenir la purge des déchets indésirables.
    • on combinera avec des plantes désinfectant pour compléter le traitement.

L’infusion se prépare à raison de 30 g de feuilles sèches par litre d’eau.

Fleur de pissenlit

La lutéine contenue dans les fleurs se révèle utile pour la santé des yeux.

Racines de pissenlit et affinité avec le foie

Le pissenlit essort l’éponge hépatique.

~ Henri Leclerc

Notre foie ressemble à une éponge, qui filtre le sang des impuretés.

Le foie se débarrasse ensuite des déchets dans la bile.

La racine de pissenlit favorise l’excrétion de la bile.

En parallèle, la racine vient aider la digestion, en particulier l’assimilation des lipides. Pourquoi ? La bile est connue pour aider à digérer ce qui est gras.

Par exemple, on utilisera la racine dans les situations suivantes :

  • sensation de lourdeur dans le système digestif.

    • avec une cure de racines de pissenlit, pendant une dizaine de jours (pas plus), la digestion s’en trouvera soulagée.
    • on réalise pour cela une décoction d’un litre d’eau avec 30 grammes de racines sèches.
  • problème de constipation

    • vu que la racine de pissenlit favorise la production de bile, le transit digestif s’améliore.

Dans de nombreux dérèglements liés au foie, le pissenlit vient donner un coup de pouce pour de nombreuses difficultés de santés, comme :

  • les problèmes hormonaux
  • les allergies
  • les conditions inflammatoires
  • les problèmes de peau
  • les problèmes articulaires

On utilise alors le pissenlit, non pas comme un acteur principal, mais comme un acteur secondaire, qui vient débloquer la situation, en facilitant le métabolisme global et une meilleure évacuation des déchets.

Pour continuer à lire des articles comme celui, n’hésitez pas et abonnez-vous !